Camp Arc-en-Ciel

Rent

a Chalet

Our Story

Aperçu historique du camp

Les anciens locaux du camp à Escanecrabe

En août 1979, quelques membres de l’Église Baptiste de Toulouse-Centre ont décidé de passer une semaine à la campagne autour de la Parole. Un membre de l’église a demandé la permission à sa famille de camper dans un champ en Ariège. D’autres membres de l’église ont participé à une colonie de vacances chrétienne et en sont revenus enchantés. Ces moments furent bénis au point qu’à la rentrée scolaire, plusieurs se demandaient si l’Église ne pourrait pas se procurer une prairie où elle pourrait dresser quelques tentes en été.

Répondant à une petite annonce, Tim et Elisabeth Knickerbocker sont descendus dans le Comminges pour rendre visite à un fermier qui vendait ses terres. La visite s’est terminée devant une vieille ferme inhabitée depuis 10 ans avec 7,500 m2 de terrain. Le fermier a dit, “Voilà ce qu’il vous faut”. Le prix annoncé était de 130.000 F.

Quelques jours plus tard, le fermier nous a informés qu’en raison de la législation, il ne pouvait vendre la maison qu’avec un champ supplémentaire. La surface serait de 3 hectares et le prix de 160.000 F.

Monsieur Fred Andersen, missionnaire de longue date en Afrique, avait passé précédemment deux ans à Toulouse à la recherche d’un partenaire pour fonder un centre de vacances pour la jeunesse française dans le Sud-Ouest. En effet, il avait reçu des fonds pour ce projet d’un homme d’affaires américain, M. Théodore Brown, quelques années plus tôt. Se souvenant de ce projet, le pasteur Knickerbocker a retrouvé M. Andersen qui vivait près de Genève, et l’a appelé le 30 décembre 1979 pour lui proposer de collaborer à ce projet de camp à Escanecrabe. Ensemble, ils ont visité le site le 01 janvier 1980 et M. Andersen a ressenti qu’il devait s’engager dans ce projet. L’Eglise Baptiste de Toulouse-Centre et Monsieur Andersen ont ainsi formé un partenariat pour fonder ce centre de vacances. Très tôt s’est imposé la vision du buisson ardent : par la grâce de Dieu, ce centre appartiendra à Dieu et tout sera mis en œuvre pour que chaque participant puisse entendre la voix de Dieu dans le silence et le recueillement de la campagne. Ce serait “une Terre de rencontre, une Terre d’appel “.

L’Association ” Colonies de Vacances Bibliques Baptistes ” fut fondée au cours des mois qui suivirent, et la ferme a été achetée en juillet 1980. Le premier camp de rénovation a commencé le 14 juillet 1980.

Monsieur Fred Andersen, veuf, a épousé Mlle. Gladys Fox peu après, et ils ont vécu au camp jusqu’à son décès en 1988.

En 1983, les Knickerbocker ont fait la connaissance de John et Betty Abuhl, missionnaires spécialisés dans la construction de lieux de culte et de bâtiments pour les œuvres chrétiennes. Le jour où les Abuhl sont venus pour visiter le camp en vue de collaborer à cette œuvre, M. Andersen a téléphoné depuis les USA pour annoncer que M. Brown venait de lui remettre un don de 250.000 F pour la rénovation du centre !

Pendant plusieurs semaines chaque été, ainsi que plusieurs samedis tout au long de l’année, les amis chrétiens de toute la France sont venus participer aux travaux de rénovation du centre, aidant M. John Abuhl qui y travaillait à plein temps pendant environ 8 ans.

L’Association CVBB a organisé son premier séjour pour ados en août 1987 avec 10 ados. Deux ans plus tard, la Semaine Biblique fut inaugurée. En 1997, le séjour jeunes a été ouvert aux juniors. En 2003, un deuxième séjour pour juniors et ados fut ajouté et en 2004, une deuxième Semaine Biblique s’est ajoutée au programme. Enfin, en 2009 s’est ajouté un camp chorale.

Aujourd’hui, par le moyen de ces 2 Camps de Jeunes (8-17 ans) et les 2 Semaines Bibliques pour adultes et familles, l’Association accueille un total d’environ 200 personnes.Vu le nombre croissant de campeurs qui venaient du Nord et de l’Est de la France et qui devaient effectuer jusqu’à 12 heures de trajet, l’Association commençait à réfléchir à un site plus central, ayant la capacité d’héberger le public en toutes saisons, le site d’Escanecrabe n’étant exploitable qu’en été.

Les locaux actuels à Larodde

Fin février 2011, nous avons trouvé deux bâtiments à vendre dans le Puy de Dôme à un prix défiant toute concurrence. Répondant à l’annonce, nous avons fixé un moment de visite pour quelques jours plus tard. 10 jour après, nous avons revisité les locaux en compagnie de quelques pasteurs. Dans les trois semaines qui ont suivi, l’Association a contacté ses amis et a reçu des promesses de dons et de prêts pour la totalité de la somme nécessaire à l’achat, à savoir 130 000€. L’Association a donc signé le compromis de vente début avril et l’acte de vente à la fin-mai 2011. Après sa dernière saison à Escanecrabe,  les Knickerbocker, aidés de plusieurs amis, ont emménagé dans le village de Larodde. Notre objectif est d’organiser tous nos séjours dans ces bâtiments dès l’été 2012


.

Come visit us!

We hope to see you this summer, whether for a camp or just for a visit. You will find us right in the middle of the village in Larodde.

There are several camps for you to discover, as well as a new region with indescribable, authentic sites!

Larodde, France

Contact information